Departement du Developpement de Strategies

Structure et missions
Lorsque l’on observe l’historique de la présidence des Affaires religieuses, le département du développement de stratégies a été fondé par le Haut conseil des budgets pour les recherches, la planification et la programmation en 1971 au sein de la présidence des Affaires religieuses pour réaliser une part importante des services qui sont toujours exécutés par cette unité. Cette unité a porté les titres à travers le temps de « Département de recherches et de planifications », puis « Département de développement de stratégies » et enfin « Département du développement de stratégies ».
Le département de développement de stratégies doit accomplir les missions relatives à la planification, au budget, aux rapports, aux recherches et au développement, au contrôle des dépenses financières et aux systèmes de gestion des informations précisés dans les lois non 5018 et 5436 parallèlement aux départements de stratégies des autres établissements publics.
Le département du développement de stratégie a été organisé de manière à ce que les quatre fonctions qui lui ont été désignées par la loi, soient chacune dirigées par une unité différente :
 
·  “Le département de planification stratégique et de développement administratif” qui consiste à mener les travaux de planification stratégique de l’établissement, préparer les rapports d’activités, faire des recherches et des analyses, déterminer les critères de performance et de qualité et développer les travaux et procédures administratifs,
·  “Le département de gestion de l’information et de communication” est chargé de procurer les services concernant les systèmes de gestion des informations et mener les travaux et procédures concernant les services informatiques requis par l’établissement,
·   “Le département du budget et de la performance” chargé de mener tous les travaux et les procédures concernant le budget,
·  “Le département de contrôle interne”, en dernier lieu, qui est chargé de conseiller sur l’application de la réglementation financière et de réaliser les travaux et procédures en rapport avec le système de contrôle interne et le contrôle financier préliminaire.
Le département du développement de stratégies, dont les missions sont plutôt déterminées selon le calendrier par les lois et les réglementations financières, œuvre pour que l’établissement prenne l’habitude de travailler d’une manière planifiée. C’est dans ce contexte qu’en 2008 et en 2011 deux plans de stratégie ont été dressés. Dernièrement, le plan stratégique de l’établissement pour la période 2012-2016 a été actualité en raison de l’amendement effectué dans la loi no 633 et mis en vigueur.
La fiabilité des données statistiques de l’établissement étant assurée; les données sont publiées annuellement.
D’autre part, des travaux ont été effectués pour la classification des mosquées et du personnel permanent dans le cadre des études sur la détermination de l’efficacité et de la performance du personnel de l’établissement.
 
Afin d’assurer une meilleure exécution des projets à contenu religieux, social et culturel qui sont en cours d’exécution à l’établissement, une circulaire a été élaborée et un bureau de projet a été fondé. Cela permet de mener plus sainement les projets, de répandre les projets convenables, etc.
Tous les programmes informatiques requis pour l’exécution plus rapide et plus performante des missions menées par l’établissement, sont réalisés/faits réalisés par cette unité et sont prêts au service.
Afin de présenter un service religieux efficace avec l’intermédiaire de l’Internet, l’unité suit les développements technologiques, les adapte aux systèmes de l’établissement et œuvre pour que le site Internet de l’établissement devienne un des sites les plus influents dans le domaine.
D’autre part, notre établissement qui suit de près les développements technologiques, met en service ces développements en développant des domaines tels que les applications mobiles.
La qualité de service et la satisfaction des domaines de service de l’établissement sont constamment mesurées et utilisées pour développer des services et planifier de nouveaux services. Dans cette étendue, la satisfaction du personnel est également mesurée pour ainsi mener des travaux pour accroître la performance et procurer de services dans un meilleur environnement.
Des travaux sont effectués pour l’utilisation efficace du budget par l’établissement et la relation entre le budget et la performance est constamment suivie.