Le message de Laylat al Qadr (nuit du destin) du Président des Affaires Religieuses Erbaş

Le message de Laylat al Qadr (nuit du destin) du Président des Affaires Religieuses Erbaş

vendredi 31 mai 2019

Pendant que nous vivons les derniers jours de la saison de miséricorde, de baraqat et de purification du Ramadan qui nous apporte des beautés infinies, nous vivons la joie de vivre la laylat al Qadr (la nuit du destin). Nous allons tous ensemble vivre la Laylat al Qadr la nuit du vendredi au samedi 31 mai.

Le caractéristique principale de cette nuit qui la rend différente des autres est; que notre Saint Coran qui est notre guide depuis 14 siècles a été révélé cette nuit “ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants.” (Sourate Yunus verset 57). Car ce livre est la dernière révélation de notre seigneur pour l’humanité qui est la plus grande valeur et le plus grand trésor qui va nous unir, embellir la vie, résoudre les problèmes, qui va instaurer l’avenir avec espoir.

Comme il est mentionné dans notre Saint Coran que la laylat al Qadr est “mille mois plus bénéfique”, elle représente une vie saine et honorable par le biais des valeurs précieuses qu’elle porte comme le tawhid, la justice, la miséricorde, l’amour. Le saint Coran qui est le plus grand symbole de la miséricorde nous a était révélé cette nuit, est nous a rappelé l’importance du temps, de la croyance qui nous est confié, des biens qui nous sont attribués, de notre saint patrie et notre fraternité. Dans ce but, toute personne qui veut atteindre l’objectif de l’existence, augmentera sa valeur selon l’importance qu’il accorde à la reconnaissance des biens qui lui sont offerts.

Laylat al Qadr (la nuit du destin), est la nuit ou les porte de l’espoir, du pardon et de la sérénité s’ouvrent grâce à la vaste miséricorde de notre seigneur, ainsi il s’agit d’une opportunité pour s’approprier la croyance et la morale qui nous rend valeureux par le biais  de la méditation et la pensé sincère. Cette nuit nous offre une opportunité pour être pardonné de nos années passés dans le vide et pour purifier nos cœurs sali avec les péchés, il s’agit d’une nuit pour se repentir. Notre Prophète (s.a.w) a dit “Celui qui veille la Nuit du Destin avec foi et dans l’espoir de sa récompense, tous ses péchés précédents lui seront pardonnés.” (Bukhari, İman, 26),  puis il nous a conseillé d’invoquer Allah de cette façon “Ô Allah tu es certes pardonneur et tu aimes le pardon alors pardonne moi” (İbn Mace, Doua, 5).

Dans ce cadre revoyons notre vie dans la perspective du Coran et de la Sunna en profitant de laylat al Qadr. Revoyons notre relation avec notre Seigneur, nous même, notre entourage, les vivants et l’univers dans le cadre du tawhid, la servitude, la justice, la miséricorde, la responsabilité et la bonne morale. Repentissions nous afin d’être déterminé à ne plus commettre les mêmes erreurs et demandons pardons à Allah cette nuit ou la miséricorde de celui ci envahi l’univers. Renouvelons notre envie de travail par le biais de nos douas sincères pour instauré un monde ou la confiance, l’amour, le respect, la fraternité, la solidarité domine et que la haine, l’horreur, la peur, le désespoir sont absents. Lorsque l’ont arrivent à réussir cela, l’amour, l’amitié et la fraternité dominerons dans nos cœurs à la place de la haine, du mécontentement; ainsi nos main s’unirons pour apporter de l’aide aux orphelins, aux nécessiteux, aux pauvre, puis l’univers sera revêtu de la solidité par le biais de l’aide et la miséricorde d’Allah.

Tout en étant dans ces pensés et sentiments, je félicite la laylat al Qadr (la nuit du destin) de notre peuple et du monde musulman, j’invoque notre Seigneur pour qu’il accepte nos jeunes et nos prières et que toutes les douas apporte une solidarité au monde musulman, de la paix et de la sérénité à toutes l’humanité.

 

Prof. Dr. Ali Erbaş

Président des Affaires Religieuses