Le message pour la nuit du Miraj du Président des Affaires religieuses, Erbaş

Le message pour la nuit du Miraj du Président des Affaires religieuses, Erbaş

vendredi 12 mars 2021

Mes chers frères et sœurs,

Ce soir, nous atteindrons la nuit du Miraj qui signifie l’ascension de notre Prophète (swl) de Masjid Al-Haram à Masjid Al-Aqsa et de là vers le ciel.

L’événement du Miraj pendant lequel Allah le Tout-Puissant a élevé Son serviteur et Son messager le Prophète Muhammad (swl) à Son niveau afin de montrer certains de Ses versets, est une manifestation miraculeuse de Sa puissance et de Sa grâce infinies aux croyants. Car, le grand soulagement et la sérénité attendus par le Messager d’Allah et les cœurs des croyants pendant les premières années de l’Islam et après les jours troublés et tristes dont les oppressions implacables des mouchriks étaient la cause, étaient venus avec le Miraj. Ce grand miracle qui s’est produit en présence du Prophète (swl) est plein de sagesses qui nous montrent les possibilités et les voies de l’ascension spirituelle avec les sagesses qu’il contient.

Le Miraj est un appel au tawhid. Il appelle tout le monde à témoigner l’horizon de la vérité dans l’axe de l’unité et de la puissance d’Allah. Il donne la bonne nouvelle selon laquelle ceux qui vivent pour le tawhid, l’adoration et la direction ne seront jamais embarrassés et tristes.

Le Miraj est une invitation à la loyauté. Il invite les croyants à être soumis inconditionnellement à Muhammad (swl). Il déclare que ceux qui persévèrent dans la patience, la fermeté et la bonne moralité malgré toutes sortes d’obstacles, de pressions et de menaces pour cette cause, atteindront certainement la grâce et la miséricorde d’Allah.

Le Miraj est la bonne nouvelle de l’ascension. Il donne la bonne nouvelle de voyage extraordinaire vers les rangs élevés à ceux qui se sont purifiés des préoccupations faibles et se sont accrochés à la prière, qui est le cadeau le plus précieux du Miraj. Il informe que la prière qui est l’ascension du croyant, élèvera l’homme à l’essence et au sens de l’existence et à la miséricorde et au pardon infinis d’Allah.

Le Miraj est un avertissement de responsabilité. Il rappelle aux croyants Jérusalem qui est la confiance des prophètes et l’héritage éternel de la civilisation islamique. En traitant la valeur de la Masjid al-Aqsa qui était le lieu saint du Miraj et la première qibla des musulmans, avec honneur, elle place une responsabilité importante sur les épaules des croyants qui croient en sa liberté.

À cet égard, notre devoir aujourd’hui est de décorer notre esprit, notre cœur et toute notre vie avec la sagesse et les beautés de l’Islam en comprenant la signification que porte le Miraj dans son cœur. C’est comprendre le sens de cette nuit et égrener en récitant le nom de notre Seigneur et fortifier notre foi. C’est confirmer notre loyauté à notre Prophète (swl) en faisant de cette nuit un moyen. C’est, en prenant cette nuit comme une opportunité, répéter notre amour entre nous et la prière. C’est concentrer nos efforts sur le salut de la Masjid al-Aqsa, en considérant cette nuit. Lorsque nous y parviendrons, le Miraj trouvera sa vraie signification du côté qui nous regarde.

Pour cela, tout d’abord, nous devons purifier notre âme de toutes sortes de maux et rechercher toute gloire et salut auprès de notre Seigneur et faire de son consentement le but ultime de chacun de nos travaux. Nous devons connaître le discours éternel d’Allah et la Sunna de notre Prophète (swl) comme le seul guide de notre vie. Nous devons trouver l’ascension de notre âme et de notre cœur dans les cinq prières quotidiennes. Pour cette cause, nous devons lutter avec détermination, volonté et effort et devenir l’espoir de la montée de la Oummah islamique sur l’amour, la miséricorde et l’unité.

Avec ces sentiments et ces pensées, je félicite la nuit du Miraj de notre sainte nation et du monde islamique tout entier, et je demande à mon Seigneur le tout-puissant que cette nuit sainte soit une occasion de salut des troubles que le monde islamique vit et de l’unité des musulmans. J’espère que la Semaine de Jérusalem qui commencera dès la nuit du Miraj sera évaluée par tous les musulmans avec des activités de sensibilisation.

Prof. Dr. Ali ERBAŞ

Président des Affaires religieuses