Le Président des Affaires religieuses, Erbaş, a annoncé la déclaration finale de la ‘Réunion d'urgence sur Jérusalem’

Le Président des Affaires religieuses, Erbaş, a annoncé la déclaration finale de la ‘Réunion d'urgence sur Jérusalem’

mercredi 12 mai 2021

Le Président des Affaires religieuses, Erbaş, a annoncé la déclaration finale de la ‘Réunion d'urgence sur Jérusalem’ organisée par la Présidence des Affaires religieuses avec les ministres, les présidents des affaires religieuses et les chefs-mufti des pays et communautés musulmans, et convoquée sur les directives du Président Recep Tayyip Erdoğan avec l'ordre du jour ‘Mosquée al-Aqsa et Jérusalem’

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, ‘Acil Kudüs Toplantısı’ sonuç bildirgesini açıkladı

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, ‘Acil Kudüs Toplantısı’ sonuç bildirgesini açıkladı

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, ‘Acil Kudüs Toplantısı’ sonuç bildirgesini açıkladı

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, ‘Acil Kudüs Toplantısı’ sonuç bildirgesini açıkladı

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, ‘Acil Kudüs Toplantısı’ sonuç bildirgesini açıkladı

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, ‘Acil Kudüs Toplantısı’ sonuç bildirgesini açıkladı

La ‘Réunion d'urgence sur Jérusalem’ organisée par la Présidence des Affaires religieuses avec les ministres, les présidents des affaires religieuses et les chefs-mufti des pays et communautés musulmans, et convoquée sur les directives du Président Recep Tayyip Erdoğan avec l'ordre du jour ‘mosquée al-Aqsa et Jérusalem’, s'est terminée par la lecture de la déclaration finale.

Le Président des Affaires religieuses, Prof.Dr.Ali Erbaş, a annoncé la déclaration finale de la réunion au cours de laquelle des consultations ont été faites et diverses décisions ont été prises concernant les attaques de l'État terroriste envahisseur d’Israël contre la mosquée Al-Aqsa et les Palestiniens, et sur ce qui pourrait être fait face à ces attaques.

Avant de partager les articles de la déclaration finale, le Président des Affaires religieuses, Erbaş, a évoqué dans son discours : « Alors que nous sommes dans les derniers jours du mois béni de Ramadan et que nous attendions l’Aïd, nous assistons aux attaques barbares de l'Etat terroriste d'Israël contre la mosquée Al-Aqsa et nos frères palestiniens. Cette abominable tentative d'invasion contre la ville sainte et le temple saint prend pour cible sans aucun doute le monde musulman tout entier et les valeurs universelles de l'humanité. »

Le Président Erbaş a déclaré que la ‘Réunion d'urgence sur Jérusalem’ s’était tenue avec les directives et sous l’égide du Président Recep Tayyip Erdoğan, et il a partagé les articles de la déclaration finale avec l’opinion publique :

  1. Jérusalem est une ville musulmane qui témoigne de l'héritage le plus enraciné de l'humanité, qui porte la mémoire des prophètes et détient en son cœur la mosquée Al-Aqsa qu’Allah a consacré au tawhid sur la terre.
  2. Jérusalem, la première qibla de l'Islam, a été, sous le règne des musulmans pendant 13 siècles, une ville de paix et un lieu de salut où différentes ethnies, langues et croyances ont cohabité. Cependant, au cours du siècle dernier, suite à la politique d'occupation de l'État terroriste, la ville de la paix Jérusalem, est devenue la patrie de la douleur et des larmes.
  3. Une communauté immodérée et violente qui méprise le droit international, les valeurs sacrées, la moralité viole également la sainteté de Jérusalem à l’égard des autres religions et sa valeur pour l'humanité. Elle empêche les musulmans d'entrer et de sortir de Jérusalem, et empêche la liberté de culte du peuple dans les sanctuaires, en particulier dans la mosquée Al-Aqsa et le Qubbat as-Sakhra. Surtout ces dernières années, une politique de persécution consciente est menée.
  4. L’inviolabilité du temple est constamment violée par les occupants, et, durant le mois sacré du Ramadan et devant les yeux du monde entier, les musulmans qui adorent dans la mosquée sont sujets à des persécutions armées. Nous condamnons, nous maudissons fermement cette attitude inhumaine.
  5. La tentative de saisir les terres dans lesquelles les musulmans habitaient depuis des siècles à Jérusalem et expulser par la force le peuple palestinien de ses foyers et sa déportation forcée sont un crime contre l'humanité et ne peuvent jamais être acceptés. Avec cette attitude, l'État terroriste d’Israël est le plus grand obstacle à la paix et à la sérénité dans cette géographie.
  6. Il ne faut pas oublier que le chemin de la paix mondiale passe par le Moyen-Orient et que le chemin de la paix au Moyen-Orient passe par Jérusalem. La paix à Jérusalem sera possible en mettant fin à l'occupation le plus vite possible et en rétablissant les liens religieux, historiques et socioculturels des musulmans avec la ville. Dans l’état actuel, les attaques de l’envahisseur Israël contre Jérusalem sont le plus grand obstacle à la paix mondiale.
  7. C’est une décision grave qui a gâté l’Etat terroriste que certains pays ont déplacé leurs ambassades à Jérusalem. Les pays en question devraient immédiatement abandonner cette approche.
  8. La question de Jérusalem ne concerne pas seulement les Palestiniens mais aussi l’ensemble du monde musulman. Les occupants prennent courage de la désunion des musulmans. Nous voudrons clairement déclarer que la oumma musulmane défendra unanimement la Palestine et la mosquée Al-Aqsa, à tout moment et sur tous les terrains.
  9. Jérusalem est la capitale éternelle de la Palestine et aucun pouvoir ni aucune politique ne peut changer cette vérité.
  10. Afin de maintenir vivante et forte la sensibilité envers Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa dans la géographie islamique, les visites à Jérusalem seront encouragées et des études conjointes seront menées. Pour faire entendre au monde entier la cause de Jérusalem et la porter à l'avenir, des travaux en coopération seront engagés pour la création de Centres de Recherche de Jérusalem dans les pays musulmans.
  11. Défendre la justice et la loi à Jérusalem est aussi le devoir des juifs consciencieux, des chrétiens, de la communauté internationale et de toute l'humanité. Si ce devoir est négligé, les responsables perdront complètement leur sincérité et leur crédibilité aux yeux des musulmans.
  12. Les musulmans respecteront dans tous les cas les principes de la moralité et de la loi et la lutte continuera jusqu'à ce que Jérusalem devienne la ville de la paix et de la sérénité pour tous.

Porté à l’attention de l'opinion publique internationale.