Le Président des Affaires Religieuses Erbaş a prononcé un sermon à la mosquée Taksim à Istanbul

Le Président des Affaires Religieuses Erbaş a prononcé un sermon à la mosquée Taksim à Istanbul

mercredi 2 juin 2021

Le président des Affaires Religieuses Prof. Dr. Ali Erbaş a prononcé un sermon à la mosquée Taksim qui a été inaugurée par le Président de la République et ensuite il a dirigé la prière du vendredi. Le sujet principal du sermon du Président Erbaş était ‘Les mosquées, le sceau de l’Islam sur Terre, et la conquête Istanbul’

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş, İstanbul Taksim Camii’nde hutbe irad etti

« Honorables Musulmans !

Al-hamdu lillah, en tant que nation, nous avons tous vécu l’excitation de la réouverture au culte de l’ancienne mosquée Sainte-Sophie. Aujourd’hui, nous assistons encore une fois à un moment historique. Un autre grand manque a pris fin. Les salâts et les adhan al-Muhammadî récités et les takbirs prononcés ont fait écho dans la mosquée Taksim et dans tout le ciel.

Louange infinie à notre Seigneur le Tout-Puissant qui nous a fait témoins d’une journée si exceptionnelle. Salutations infinies à Muhammad Mustafa, notre premier imam et orateur, la personne dont l'univers est fier. Nombreux de nos ancêtres ont lutté avec beaucoup d’enthousiasme pour la construction d’une telle mosquée à Taksim pendant des années, mais sont décédé avant de voir ces jours-ci ! La mosquée Taksim est terminée, les adhans dont le témoignage est le fondement de la religion et qui se prononceront éternellement sur notre patrie, se sont élevés de ses minarets. Que vos âmes soient informées, que votre place soit au paradis et que votre rang soit élevé.

Mes chers frères, les descendants du Conquérant, qui ont eu le plaisir de voir la mosquée Taksim qui est construite sur le terrain sur lequel le sultan Mehmet II le Conquérant avait conduit ses navires pour la conquête d’Istanbul, et dont l’ouverture coïncide avec les jours de la conquête ! Vous, en particulier les jeunes à l’âge où le Conquérant avait conquis Istanbul, vous profiterez pleinement de ce grand temple en écoutant les adhans de la mosquée Taksim, en vous prosternant sur ses tapis, en lisant des livres dans sa bibliothèque et en poursuivant les cours donnés par nos professeurs, inchallah. Heureux soyez ! Heureux sommes-nous ! Félicitations à vous ! Que votre cœur soit rempli de joie.

Je prie pour tous ceux qui ont grandi avec le désir de la mosquée Taksim, en ont ressenti le besoin et l’attente de la nation au fond de leur cœur et ont contribué à sa fondation et à sa construction. Qu’Allah vous bénisse. Soyez récompensés par un rang élevé semblable au Paradis annoncé par Son bien-aimé.

Mes chers frères !

Aujourd’hui, nous vivons un jour de rencontre. Nous sommes à la mosquée Taksim, devant notre Seigneur. Nous sommes ensemble avec l’effort d’augmenter encore plus nos louanges et notre gratitude.

Nos mosquées sont des lieux exceptionnels où nous offrons collectivement notre servitude à Allah le Tout-Puissant. Nos mosquées qui sont la maison d’Allah, un remède pour nos âmes fatiguées de la solitude, et un remède pour nos cœurs suffoqués par la ruée de la vie quotidienne. Elles sont la fontaine de la connaissance et de la sagesse, le symbole de notre unité et de notre solidarité. Les mosquées sont le cœur de nos villes, l’abri le plus paisible et le plus sûr de notre nation bien-aimée et de notre oumma et le sceau de l’Islam sur Terre.

Chers musulmans !

Nos mosquées nous invitent au tawhid, à l’unité, à la solidarité et au culte avec l’adhan qui résonne de leurs minarets. Les cœurs des croyants, les cœurs purs et immaculés se réunissent dans ces temples saints et prennent plaisir à servir le Créateur le Tout-Puissant. Ils atteignent les messages chargés de sagesse et de miséricorde de la vraie religion musulmane et les connaissances religieuses authentiques dans ces lieux bénis. L’amour d’Allah et du Prophète est inculqué dans l’esprit immaculé de nos enfants dans ces lieux saints.

Les musulmans se font concurrence et s’entraident pour obtenir les louanges et la bonne nouvelle promises à ceux qui construisent et restaurent les mosquées et les masjids. En fait, ce qui suit est énoncé dans le Coran : « Ne peupleront les mosquées d’Allah que ceux qui croient en Allah et au Jour dernier, accomplissent la Salat, acquittent la Zakat et ne craignent qu’Allah. Il se peut que ceux-là soient du nombre des bien-guidés. ». En plus, notre Prophète (saw) donne la bonne nouvelle suivante : « Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construit son équivalent dans le paradis ».

Chers croyants !

Que notre Seigneur le Tout-Puissant soit satisfait de nos anciens et de nos frères qui ont été les pionniers de la fondation, de la reconstruction et de la renaissance de nos mosquées, qui les soutiennent et les aident, du passé au présent. Qu’Il bénisse nos frères croyants décédés qui ont servi nos mosquées avec l’amour d’adoration. Qu’Il accorde une vie saine et paisible à ceux qui sont encore en vie.

Qu’Allah le Tout Puissant nous permette de prendre soin de toutes nos mosquées, de transférer les significations et les valeurs exprimées par nos mosquées dans nos vies, et de faire de chacune de nos mosquées un centre de savoir et de sagesse.

Mes frères !

La deuxième grande joie et excitation que nous vivons aujourd’hui est la joie de la conquête. Car demain c’est le 568e anniversaire de la conquête de notre belle Istanbul. La conquête d’Istanbul ne consiste pas seulement à dominer une ville. La conquête d’Istanbul est la bonne nouvelle de notre Prophète, le désir de ses Compagnons, le rêve d’Abu Ayyub al-Ansari et l’amour de nos ancêtres. Cette conquête est le début d’une nouvelle époque qui ferme une époque et ouvre une autre époque. Cette conquête est une conquête qui fait d’Istanbul le frère de La Mecque, Médine et d’Al-Quds

Chers croyants !

L’amour de notre nation bien-aimée qui a été honorée par l’Islam et n’a jamais quitté le drapeau de l’Islam qu’elle avait prise, et ses efforts pour glorifier le nom d’Allah n’ont jamais manqué à travers l’histoire. Nos glorieux ancêtres qui ont couru de bataille en bataille, de victoire en victoire, sans renoncer ni être détruits pour cette cause, ont fait de l’Anatolie notre patrie avec la victoire de Manzikert. En conquérant Istanbul, ils ont reçu la bonne nouvelle suivante de notre Prophète (saw) :

لَتُفْتَحَنَّ الْقُسْطَنْطِينِيَّةُ فَلَنِعْمَ الْأَمِيرُ أَمِيرُهَا وَلَنِعْمَ الْجَيْشُ ذَلِكَ الْجَيْشُ

« Constantinople sera conquise. Quel excellent commandant que son commandant (celui qui la conquerra) et quelle excellente armée que cette armée ! »

Chers musulmans !

Notre Seigneur le Tout-Puissant dit dans le Coran : « c’est Notre devoir de secourir les croyants ». Louange à Allah, l’aide de notre Seigneur a toujours été avec notre nation bien-aimée qui ne s’écarte pas de la vérité et qui se tient aux côtés des opprimés et des victimes. Les grandes victoires que notre nation a remportées sur tous les fronts, du passé au présent, en sont les témoins les plus éclatants.

Chers frères !

Notre devoir d’aujourd’hui est de transmettre la sainte mémoire et le glorieux héritage de nos ancêtres aux générations futures. C’est lutter de toutes nos forces sur le chemin de la religion et de l’État, de la patrie et de la nation. Ne jamais compromettre notre unité et notre solidarité. Il ne faut pas oublier :

Si une nation n'est pas divisée, l'ennemi ne peut pas y entrer. 

Lorsque les cœurs frappent ensemble, le canon ne peut pas les intimider.

Même si les grandes puissances nous poussent, elles ne pourront pas diviser notre patrie et abaisser notre drapeau. Leurs mains étrangères ne s’étendront jamais jusqu’aux poitrines de nos sanctuaires, les les adhan al-Muhammad dont le témoignage est le fondement de la religion, gémiront éternellement sur notre patrie. Notre nation bien-aimée qui adore Dieu conservera pour toujours son indépendance et sa liberté.

A cette occasion, je souhaite la miséricorde de Dieu le Tout-Puissant à nos martyrs qui nous ont confié notre terre de paradis et à nos vétérans héroïques qui ont émigré pour l’éternité. Que leur place soit le paradis et leur rang soit élevé.