Réaction par le Président des Affaires Religieuses contre l’approbation de « culte silencieux » du tribunal israélien

Réaction par le Président des Affaires Religieuses contre l’approbation de « culte silencieux » du tribunal israélien

lundi 11 octobre 2021

Condamnant fermement l’approbation par le tribunal israélien des Juifs à prier « silencieusement »   à Masdjid al-Aqsa (Mosquée al-Aksa), le Président des Affaires Religieuses Prof. Dr. Ali Erbaş a déclaré : « J’invite la communauté internationale et le monde islamique à s’opposer à cette décision erronée et dangereuse »

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş’tan İsrail mahkemesinin 'sessiz ibadet' onayına tepki

Diyanet İşleri Başkanı Erbaş’tan İsrail mahkemesinin 'sessiz ibadet' onayına tepki

Le Président des Affaires Religieuse, Prof. Dr. Ali Erbaş a fermement condamné la décision prise par un tribunal israélien affirmant que les Juifs ont le droit de prier « silencieusement » à Masdjid al-Aqsa.

Invitant la communauté internationale et le monde islamique à s’opposer à cette décision, Le Président des Affaires Religieuse, Prof. Dr. Ali Erbaş a exprimé les mots suivants via son compte privé dans les réseaux sociaux :

« Je condamne fermement la décision prise par un tribunal en Israël affirmant que les Juifs ont le droit de prier « tranquillement » à Masdjid al-Aqsa.

Cette décision, qui menace le caractère sacré et le statut juridique de Masdjid al-Aqsa pour les musulmans, encouragera l'État occupant d'Israël et le poussera à poursuivre son occupation et sa persécution contre les musulmans palestiniens.

J’invite la communauté internationale et le monde islamique à s’opposer à cette décision erronée et dangereuse.

Notre première qibla, Masdjid al-Aqsa et Jérusalem, notre Harim-i Ismet, appartient aux musulmans et le restera jusqu'au jour dernier.”